Approche stratégique de la RPA en 7 principes clés

1180 5
Robot checklist projet RPA

Les projets d’automatisation ou de robotisation basés sur la technologie RPA connaissent un fort engouement depuis quelques années. Néanmoins, une étude récente du cabinet EY montre que 30 à 50% des projets de RPA échouent. Nous proposons ici 7 principes clés pour une approche stratégique de la RPA, inscrite dans une vision à long terme de la transformation digitale de l’entreprise.

Qu’entend-on par approche stratégique ?

Les projets de robotisation occupent une place à part au sein des projets informatiques, voire au sein des projets de transformation digitale. Depuis 2018-2019, la RPA (robotic process automation) attise la curiosité des entreprises probablement plus que n’importe quelle autre technologie. Comment pourrait-il en être autrement avec une promesse de ROI élevé, de payback rapide, d’impact quasi-nul sur le système d’information existant et de gains de productivité à tous les échelons de l’entreprise ?

Trop souvent nous constatons chez nos clients ou prospects une approche opportuniste ou court-termiste des projets de robotisation. Cela se traduit généralement par une réflexion locale (au sein d’un département, business unit, ou silo) plutôt que globale, ayant comme point de départ la technologie et non le problème métier à résoudre, et surtout sans lien avec la stratégie générale de l’entreprise.

A l’inverse, une approche stratégique des projets de transformation digitale est caractérisée par un alignement parfait avec la stratégie de l’entreprise. Les projets de robotisation seront très différents selon les objectifs poursuivis par l’entreprise : amélioration de la satisfaction client, augmentation du chiffre d’affaires, réduction des charges d’exploitation, amélioration de la performance commerciale, gains de productivité, sécurisation des opérations, mise en conformité, etc.

La robotisation vient alors en support de la stratégie générale de l’entreprise. Elle en permet la bonne exécution et la réalisation des objectifs. La réflexion est alors globale, à long terme, et centrée sur la création de valeur pour le client final.

7 principes clés

Nous allons détailler, dans une série de 7 articles distincts, les 7 principes qui nous semblent les plus importants pour maximiser les chances de succès de tout projet de robotisation. Ces principes sont les suivants :

  1. Privilégier une approche de long terme plutôt qu’une approche opérationnelle de court terme
  2. Inculquer la logique d’automatisation dans la culture d’entreprise plutôt que de la confier à l’IT uniquement
  3. Avoir une approche cadencée et planifiée de la robotisation, plutôt qu’une approche opportuniste
  4. Mettre en place une gouvernance de programme de transformation plutôt qu’un projet informatique
  5. Investir dans une plateforme plutôt que dans un outil
  6. Avoir une réflexion centrée sur la valeur client, plutôt que sur l’organisation de l’entreprise
  7. Mesurer la performance du projet de transformation digitale avec des indicateurs globaux : ROI / TCO / TVO

A propos de StoryShaper :

StoryShaper est une start-up innovante qui accompagne ses clients dans la définition de leur stratégie digitale et le développement de solutions d’automatisation sur-mesure.

Sources : StoryShaper, EY, Leslie P. Willcocks, John Hindle, Mary C. Lacity