Développement d’applications : comment maximiser son retour sur investissement ?

365 0

Il y a toujours une application pour répondre au besoin d’une nouvelle capacité commerciale, comme le dit l’adage. Le développement d’applications d’entreprise devient une pratique courante pour les organisations qui souhaitent garantir la souplesse de leurs activités et l’automatisation de leurs processus. 

Ainsi, pour répondre à cette demande croissante, de plus en plus d’organisations se tournent vers le développement à code réduit (low code), voire sans code (no code), afin d’accommoder les personnes ayant des compétences variées au sein de l’organisation.  

Mais il ne suffit pas de fournir à votre équipe les outils dont elle a besoin et de la laisser faire. Il est important de définir clairement les meilleures pratiques afin de réduire les délais et les coûts de développement et d’optimiser les résultats, tout en garantissant des garde-fous pour respecter les réglementations.

Fixer des objectifs 

Comme pour tout projet d’entreprise, la planification est primordiale. Avant de commencer, posez-vous, ainsi qu’à votre équipe, les questions essentielles : À quoi va servir l’application ? Qui va l’utiliser ? Quels sont les résultats que vous souhaitez obtenir ? La définition d’objectifs, de préférence liés à la manière dont la nouvelle application d’entreprise profitera à l’entreprise, contribuera à maintenir votre projet sur la bonne voie et à donner à chacun des objectifs à atteindre.

Impliquer les bons membres de votre équipe 

Constituez votre équipe A. Dans ce cas, A signifie « Application ». Constituez une équipe composée à la fois de professionnels et d’informaticiens pour une approche complète. Les utilisateurs professionnels comprendront les processus et ce qu’il faut faire pour les améliorer, tandis que les informaticiens auront les connaissances techniques nécessaires pour mettre au point la solution.

Créer des équipes transversales 

Non seulement votre équipe de projet doit être à cheval sur l’entreprise et l’informatique, mais elle doit également constituer un groupe pluridisciplinaire capable de piloter le développement de l’application grâce à ses connaissances et à son expertise partagées. Le développement d’applications d’entreprise peut être amélioré par des équipes transversales : un groupe tourné vers un objectif commun et spécifique, composé d’experts interdisciplinaires capables de résoudre des problèmes spécifiques et d’anticiper les obstacles à la réussite.  

Organiser des contrôles réguliers 

Assurez-vous que le projet se déroule dans les temps et qu’il répond aux capacités nécessaires au fur et à mesure que vous progressez. Cela permettra de s’assurer que l’application finale atteint les objectifs fixés au début du projet. Ils permettent également de tester la convivialité et les fonctionnalités de l’application pendant qu’elle est encore en cours de développement, ce qui, en fin de compte, réduira la durée du cycle. Des contrôles réguliers permettent d’éviter les dépassements de budget et de temps. 

Communiquer le projet à l’ensemble de votre organisation  

La gestion du changement est essentielle pour éviter toute résistance à une nouvelle méthode de travail. Communiquez les avantages du projet et rassurez les employés en leur montrant que la nouvelle technologie va leur donner des moyens d’action et non les remplacer. Il est souvent efficace d’obtenir l’adhésion des dirigeants, qui peuvent ensuite obtenir le soutien de leurs équipes. Ils peuvent alors s’assurer que tous les employés comprennent la situation dans son ensemble et sont habilités à conduire eux-mêmes le changement.  

Adopter la composabilité 

La composabilité facilite le développement d’applications, car les développeurs peuvent créer et utiliser des composants comme éléments de base pour créer une application. Cela accélère le développement et permet aux utilisateurs professionnels d’agir en tant que développeurs citoyens, réduisant ainsi leur dépendance à l’égard de l’informatique. Lorsque les composants sont préfabriqués, les utilisateurs peuvent les sélectionner dans une bibliothèque, ce qui permet de maintenir la qualité et de réduire les coûts, tandis que le temps de développement est raccourci car les mêmes éléments ne sont pas construits deux fois.  

Mettre l’accent sur la sécurité 

Travailler avec les données d’une entreprise et/ou d’un client implique des responsabilités. Les informations sensibles doivent être manipulées avec précaution, de sorte que toutes les données utilisées dans le développement d’applications d’entreprise doivent être traitées de manière sécurisée. Des restrictions doivent être imposées aux personnes autorisées à accéder à l’application et aux informations qu’elle contient, et des garde-fous et un système de cryptage doivent être mis en place pour éviter les fuites de données ou leur partage non autorisé.   

Évaluer les performances 

Lorsque le projet touche à sa fin, il est important d’évaluer s’il a atteint les objectifs fixés au début du projet. Prenez contact avec les utilisateurs et recueillez leurs commentaires pour savoir si l’application répond à leurs attentes. L’application ne sera probablement pas parfaite du premier coup, mais en évaluant les performances et en réglant les problèmes éventuels, vous aurez l’assurance d’avoir atteint tous les objectifs que vous vous étiez fixés.

A propos de StoryShaper

StoryShaper est une start-up innovante qui accompagne ses clients dans la définition de leur stratégie digitale et le développement de solutions d’automatisation sur-mesure.

Sources : StoryShaper, Bizagi

Laisser un commentaire