Banque et finance : ces opportunités de transformation digitale manquées 

182 0

Depuis plusieurs années, les entreprises de tous les secteurs se réinventent en adoptant l’analyse des Big Data, le cloud computing et l’intelligence artificielle dans leurs processus métier. Face à une compétition mondiale et des attentes croissantes de leurs clients, les prestataires de services financiers et les compagnies d’assurance ne peuvent pas se permettre de passer à côté des opportunités de la transformation digitale, au risque d’être dépassés par leurs concurrents. 

Mais le secteur est à la traîne. C’est en tout cas la conclusion d’une enquête menée dans le cadre d’une table ronde EY Innovalue sur l’assurance. Bien que 93% des assureurs déclarent que la transformation digitale peut donner des impulsions positives pour l’amélioration des processus, environ 40% d’entre eux ont mis en œuvre des projets insuffisants au cours de l’année écoulée, voire pas du tout. 

Si les banques et compagnies d’assurance veulent rester compétitives, elles doivent agir vite afin de :

  • Retrouver une vue d’ensemble de leurs processus de vente,
  • Aligner ces processus encore plus étroitement avec leurs clients, 
  • Optimiser ces processus pour les rendre plus efficaces afin de générer les meilleurs résultats commerciaux possibles.

Le Process mining : une technologie au potentiel encore méconnu

Le Process mining est une technologie révolutionnaire. En créant une radiographie des opérations commerciales, cette technologie fournit toutes les informations indispensables pour éliminer les goulets d’étranglement, favoriser la transformation et obtenir de meilleurs résultats commerciaux

En effet, ce n’est que lorsque les manageurs comprennent les inefficacités de leurs processus qu’ils peuvent investir dans leur processus de transformation digitale. Mais, encore une fois, force est de constater que ce changement est lent. Une étude commandée par notre partenaire, Celonis, montre que seuls quelques prestataires de services financiers et compagnies d’assurance ont jusqu’à présent exploité le potentiel du Process mining. 

  • Seul un responsable budgétaire sur cinq dans le secteur des services financiers connaît les avantages du Process mining.
  • Seule une entreprise sur dix a l’intention d’augmenter ses investissements dans le Process mining.
  • Un dirigeant sur trois ne sait pas ce qu’est le Process mining.

Ainsi, de nombreuses entreprises manquent les opportunités de saisir, d’analyser et d’optimiser leurs processus métier. Parce que les manageurs méconnaissent cette technologie, ils ratent des occasions de devancer leurs concurrents.

Comment l’industrie des services financiers peut-elle exploiter le Process mining ?

Le Process mining traite des données générées par des processus commerciaux numériques, qui sont enregistrées dans ce que l’on appelle des journaux d’événements. Ceux-ci sont ensuite enregistrés par défaut, par exemple lors de la conclusion de contrats ou du traitement de demandes de service

Dans le secteur des services financiers, le Process mining peut donc être appliqué dans de nombreux domaines tels que la gestion des sinistres, la collecte des primes, la gestion du service clientèle ou l’audit interne

Ainsi, les assureurs et les prestataires de services financiers ne sont pas seulement en mesure d’améliorer l’efficacité de certaines parties de leurs activités. Ils obtiennent également une vue d’ensemble et des points de départ pour mener une transformation digitale complète dans toutes les divisions de l’entreprise.

Basé sur l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle, le Process mining aide à surveiller en permanence les processus et à les améliorer en temps réel. Cela permet aux entreprises d’obtenir des résultats optimaux, à travers par exemple le traitement rapide des demandes de renseignements des clients ou la priorisation du paiement des factures. Tout cela mis bout à bout, le Process mining a un impact positif tout au long de la chaîne de valeur : non seulement les processus sont plus efficaces, mais les employés – et les clients – sont plus heureux. 

En bref, les dirigeants d’entreprise doivent désormais optimiser les processus métier pour mener à bien leurs initiatives de transformation digitale sur le long terme. Pour les banques, les compagnies d’assurance et autres prestataires de services financiers qui cherchent à rester compétitifs sur un marché complexe et en évolution rapide, le Process mining offre des avantages clés : 

  • Créer rapidement de la valeur ajoutée pour ses clients
  • Réduire les risques tout en augmentant le contrôle
  • Éviter les goulets d’étranglement : en identifiant les points faibles et les facteurs de coûts 

A propos de StoryShaper

StoryShaper est une start-up innovante qui accompagne ses clients dans la définition de leur stratégie digitale et le développement de solutions d’automatisation sur-mesure.

Sources : StoryShaper, Celonis, EY

Laisser un commentaire