67% des employés de bureau écrasés par des tâches répétitives selon une enquête de UiPath

297 0
Sauver employés de bureau grâce à la transformation digitale

Une enquête a été menée en mars 2021 par notre partenaire technologique UiPath auprès de 4 500 employés de bureau aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Inde et à Singapour. Elle visait à déterminer comment les possibilités de formation professionnelle influent sur l’attitude des employés et notamment quelles compétences ils recherchent pour faire progresser leur carrière. On y apprend que 67% d’entre eux se sentent pour l’heure écrasés par des tâches répétitives.

Les tâches répétitives : un fardeau lourd à porter

L’enquête UiPath a évalué le ressenti des employés de bureau sur la façon dont leurs rôles ont changé et comment ils se projettent sur leurs évolutions futures.

En moyenne, les sondés ont déclaré qu’ils perdaient quatre heures et demie par semaine à effectuer des tâches qui, selon eux, pourraient être automatisées. Cette perte de temps est perçue à 58% comme un frein à la créativité. La frustration engendrée s’accompagne alors d’une volonté de responsabilisation accrue au quotidien pour 68% des employés interrogés.

Il résulte notamment de ce fardeau une dégradation du service client. 59 % des employés de bureau dans le monde et 70 %  aux États-Unis estiment actuellement qu’ils ne peuvent pas les aider efficacement.

L’automatisation plébiscitée par les employés

Tom Clancy, vice-président senior de la formation chez UiPath, revient sur les causes de cette volonté d’engagement accru des employés.

« L’automatisation stimule la productivité des travailleurs et, surtout, les libère pour qu’ils puissent se concentrer sur un travail utile, créatif, collaboratif et stratégique.

Cet appel semble avoir été entendu. En effet, l’enquête souligne l’accélération de la diffusion des technologies d’automatisation au sein des entreprises. Sur l’ensemble des personnes interrogées, une sur quatre affirmaient que leur patron investissait pour la première fois dans un logiciel d’automatisation. La statistique monte même à 36% aux Etats-Unis tandis que l’Inde et Singapour regroupent les organisations en pointe.

Les sondés ayant été formés à l’automatisation pendant l’année déclaraient même à 91% qu’elle leur avait permis d’augmenter significativement leurs performances.

Monter en compétences pour faire progresser sa carrière

Lorsqu’ils réfléchissent à leur future carrière, les deux tiers des employés de bureau à travers le monde considèrent que les compétences en automatisation sont primordiales. Ce point de vue est d’ailleurs partagé dans tous les groupes d’âge et toutes les phases du parcours professionnel. 76 % pensent qu’elles offrent à terme une sécurité d’emploi.

Ainsi, la plupart des travailleurs ont tiré profit du télétravail l’année passée pour mettre la formation au coeur de leur emploi du temps. Pour 63% d’entre eux, les nouvelles compétences acquises leur ont permis de gagner en confiance dans la qualité de leur travail.

Les efforts de formation consentis par les employeurs pourraient donc jouer un rôle majeur dans l’attractivité des entreprises. 73 % des employés répondaient qu’ils seraient plus disposés à continuer à travailler dans une organisation qui leur offre l’opportunité d’acquérir de nouvelles compétences ou d’ approfondir leurs compétences actuelles.

A propos de StoryShaper : 

StoryShaper est une start-up innovante qui accompagne ses clients dans la définition de leur stratégie digitale et le développement de solutions d’automatisation sur-mesure.

Sources : StoryShaper, UiPath, Tom Clancy, vice-président senior de la formation chez UiPath

Laisser un commentaire